Bye bye Tokyo, hello Kyoto !! 🤗

Départ pour Kyoto, go go goooo ✌🏾

Nuit bien pourrie encore, merci beaucoup à mes voisins de palier, LE point négatif de ce séjour à Tokyo… Câlins le soir, câlins la nuit, câlins au réveil et musique en prime à 8h30 du matin. J’étais réveillée vu que j’avais un train à prendre mais quand même 😡 À un moment, mon lit s’est mis à vibrer, ils font carrément bouger mon lit avec leurs cochonneries ! Comme ça n’a duré que quelques secondes, je n’ai pas tapé au mur pour que ça cesse. Et il s’avère que j’avais bien fait, c’était en fait un tremblement de terre, c’est fou !😱

Je prends la route pour la station de métro, un sac devant et un derrière, comme précédemment mais avec quelques degrés en moins et une pluie battante. Quitte à choisir entre ça et marcher chargée comme un mulet sous 30 degrés, je vote pour la pluie 😝 Arrivée à la gare, il s’avère que prendre le train n’est pas une mince affaire… Je m’étais beaucoup préparée à cette étape de mon séjour car si rater ma station de bus ou de métro ne me dérange pas au Japon, rater ma station de train me panique ! 😰 J’avais donc déjà l’horaire, le nom et le numéro de mon train noté sur un papier mais je vous jure qu’arrivée dans la gare, c’est plutôt d’un GPS dont j’aurais eu besoin…

Je ne vois pas encore mon train affiché sur les écrans, normal, je suis en avance. Par contre, je vois un train qui a le même nom que mon train, un numéro différent vu que c’est le train d’avant mais qui a l’air de desservir les mêmes destinations. Il y a eu 2 voix dans ma tête à ce moment précis : celle qui me disait d’attendre sagement mon train qui était dans un peu moins d’une heure et l’autre qui me disait de me faire confiance et de foncer car en plus, ça me ferait gagner du temps sur Kyoto ! Je vous laisse deviner quelques secondes ce que j’ai choisi de faire 😆

20170917_102845

Le Shinkansen ! J’avais lu que c’était comme un TGV 3 étoiles tellement il est confortable et spacieux… Je confirme 😍

Et bien, les amis, j’espère que vous avez bien deviné car j’ai choisi de monter dans ce train plutôt que d’attendre le mien 😏 En fait, en regardant les horaires du Shinkansen la veille, il s’avère qu’il y a des trains à destinations de Kyoto toutes les demi-heure, du coup vu l’horaire, je me doutais que celui-ci m’amènerait à bon port. Arrivée sur le quai, je me dirige vers les 5 wagons de sièges non réservés. Il y a une longue file d’attente devant les 3 premières, je file direct vers les 2 dernières. Les Japonais sont tellement disciplinés, la file d’attente est propre, personne n’essaye de doubler personne et tout le monde attend sagement l’ouverture des portes. J’adore tellement, pourquoi on ne fait pas pareil chez nous 😭 Les portes du Shinkansen finissent par s’ouvrir et aucune bousculade, les Japonais avancent doucement et un par un, ah quel bonheur (bon ok, je m’enflamme là 😅).

20170917_103440

Heureusement que je ne me suis pas embêtée à réserver une place en avance (c’est payant et il y avait une énorme file d’attente pour réserver une place au guichet) car notre wagon était quasiment vide. Dans le Shinkansen, ça ne sentait pas bizarre, il y avait énormément de places entre chaque rangée de sièges, les sièges sont hyper confortable, je sens que ce petit trajet va être sympathique 😄 Sauf que… Une annonce en Japonais annoncent les arrêts desservis par ce train. Je reconnais le nom Osaka et d’autres villes mais je n’ai pas entendu Kyoto ! Il reste 3 minutes avant le départ du train, il faut que je me décide à descendre ou rester mais il faut que je me décide vite 😱 Je me retourne en vitesse vers des Japonaises et leur demande si ce train va bien à Kyoto. Elles ne savent pas… J’allais prendre mes affaires et courir vers la sortie mais une des dames commençait à vérifier sur son portable. La gentillesse des Japonais est telle qu’ils ne te diront pas juste « Je sais pas » et te laisser dans ton caca, ils vont te chercher la solution, quitte à perdre leur propre temps ! Sauf qu’il ne me restait que 2 minutes pour descendre du train. Finalement, soulagement ! Elle aperçoit « Kyoto » sur un écran (en Japonais donc je ne pouvais pas deviner forcément) et me confirme que c’est le bon train. Je me rassois en la remerciant comme si elle m’avait donné un rein, je peux enfin me détendre 😌

20170917_103501

Je regarde les paysages défiler pour m’occuper pendant le début du trajet et je me fais la réflexion que je suis en train de prendre le train au Japon, tranquille quoi ! Ça me semble tellement fou 🤗 Pour le déjeuner, j’avais lu que les Japonais avaient pour habitude de manger des espèces de boîtes repas durant le trajet : des bentôs. Je me suis renseignée et il y a des hôtesses qui passent dans le train pour en vendre, comme dans un avion ! Bon bah puisque c’est la tradition 😏

20170917_114844

Ça y est, je suis à Kyoto ! 😄 Je sors du train tranquillement et me retrouve au niveau du terminal de bus où je me pose une seconde pour enclencher Google Maps sur l’adresse de mon AirBnb. À peine je dégaine mon portable (et mon air perdue à priori 😅) pour chercher qu’un monsieur me demande si j’ai besoin d’aide pour trouver mon chemin ! 😮 Je lui dis non gentiment et constate que même quand tu ne leur demandes pas, les Japonais sont si serviables ! Direction mon AirBnb à pied, 15 petites minutes, c’est parti ! On a mal aux jambes, au genou et au dos mais c’est pas grave : on est une Warrior 😝💪🏾

Le logement est une agréable surprise ! Autant le logement de Tokyo me semblait plus que correcte sur papier mais s’est avéré être un fiasco (sauf sur la situation géographique !), autant je n’attendais pas grand chose de celui de Kyoto mais il était juste PARFAIT 😍 Propre, mignon, il sent bon, je retrouve mon intimité (fini de faire la queue pour prendre ma douche le matin… Et faire d’autres trucs, m’voyez 🙄💩) et la cerise, c’était le balcon avec vue sur Kyoto 😱 Le proprio a laissé plusieurs indications, du genre ne pas fumer, ne pas faire de soirées, ne pas faire trop de bruit pour les résidents… Après le logement de Tokyo, je sur valide à 200% 🤗 (À priori, c’est un immeuble de petits vieux d’après les 2-3 voisins que j’ai rencontrés jusque là haha). L’immeuble en lui même est aussi hyper propre et classe, avec cartes magnétiques, distributeurs de boissons au rez-de-chaussée et machine à laver et sèche linge au sous-sol. Après avoir marché tout les jours sous 30 degrés à Tokyo, ma garde robe avait vraiment besoin d’être lavée 😅 Bref, je ne vais pas faire un article sur mon AirBnb mais j’étais aux anges 😇

20170917_142220

Je décide de foncer direct visiter Kyoto vu qu’il n’était que 14h30. Première visite : le sanctuaire Shimogamo, dans le Nord de Kyoto ! Je n’ai pas eu trop de mal à le trouver et arrivée dedans, un groupe était en train de faire des photos de mariage. La mariée était magnifique avec sa robe blanche style japonaise et les invités étaient très classes. Je remarque dans ce temple, et en fait même dans Kyoto, qu’il y a beaucoup de jeunes femmes en Yukata. Elles se baladent tranquillement et font leur petites visite aussi, C’est rigolo pour moi de voir ça, je n’ai presque pas vu de yukata à Tokyo.

20170917_154009

Le sanctuaire en soi était sympa mais sans plus. Je crois que j’avais prévu cette visite car elle était dans mon guide sur le Japon et que je n’habite pas loin 😅 Et j’en suis sortie un peu frustrée aussi car il n’y avait presque aucunes explications en anglais… Je ne dis pas que je lis tout les écriteaux et pancartes (au contraire même 😇) mais quand je voyais les gens bugguer devant un panneau ou faire quelque chose qu’ils venaient de lire, comme faire un vœu ou autre, et bien moi je me contentais du coup de passer devant car je ne savais pas ce que c’était. Du coup, je flânais par-ci, par là, tiens une explication sur le temple, ah bah non je comprends pas, ah là non plus et là non plus… Tant pis, je me contente de me balader alors 😅

Je rentre à mon logement pour enfin me reposer et apprécier d’être seule (paradoxal pour quelqu’un qui voyage déjà toute seule 😝). J’avais le droit à la vue sur la tombée de la nuit grâce à mon petit balcon, quel superbe moment 😍  Je me faisais la réflexion qu’ils ont fait tout un foin sur un typhon et des averses qui passeraient sur le Japon et finalement, rien du tout ! J’ai bien fait de ne pas rester terrée cet après-midi du coup ! Il s’est avéré que le typhon a montré son nez en soirée et dans la nuit… Du vent à t’en faire décoller le papier peint, des averses de fou 😖 Je suis descendue plusieurs fois au sous-sol faire ma lessive et vérifier le sèche-linge : quoi de plus glauque quand le vent fait siffler les fenêtres et donne une impression qu’un fantôme hante les lieux, brrrr 👻 C’était assez impressionnant et encore une grande première, entre le tremblement de terre de la matinée et le typhon du soir 😳

Prochain article : Ma journée du « fail » au sanctuaire Fushimi Inarii et dans le quartier Gion 😩

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :