« The Walking Daim » à Nara ðŸ˜‚🦌

Une bonne nuit de sommeil après le « fail » des transports à Osaka !

C’est parti pour une journée à Nara ! Après ma journée un peu stressante à Osaka (cf: article précédent 😉), j’étais reboostée pour aller dans cette petite ville, plus paisible et où surtout il y a des daims en liberté ! 🦌

Nara est à seulement 1h en train de Kyoto et j’ai trouvé plus facile de se repérer à la gare de Kyoto sur l’écran des départs de train car il n’y avait pas 1000 trains différents pour y aller. La journée commençait donc déjà plutôt bien haha

Arrivée à Nara, j’avais prévu de tout faire à pied en plus. Le lieu à visiter le plus loin était seulement à une demi-heure de marche, super, je ne pouvais plus voir un métro en peinture 😆 Première visite : le temple Kofoku-ji… qui était en travaux ! Vraiment pas de chance avec les travaux moi 😒 Mais il y avait quand la pagode à 5 étages à admirer, heureusement.

Je vis ensuite mes premiers daims 😀 Ils se baladaient tranquillement, slalomant entre les touristes ! J’en ai même vu un piquer de la nourriture dans le sac d’une fille, c’est vraiment rigolo 😂 Je me rapprocha d’un parc où il y avait énormément de daims et un petit stand où l’on pouvait acheter des biscuits à leur donner. Bon, en tant que grosse touriste, je me suis dépêchée d’en acheter ! A peine j’avais sorti mon porte-monnaie que je me pris un coup dans les fesses ! Je me retourne et vois un vieux daim tout rapiécé qui venait de me donner un coup de tête ! 😳 Je pris les biscuits mais j’étais en fait déjà repérée par 4 daims qui m’encerclèrent, j’ai dû leur céder 4 ou 5 biscuits pour pouvoir m’en débarrasser et pouvoir marcher haha Ils continuèrent quand même à me suivre, je me sentais comme une pièce de viande, entourée de zombies 😂 Ce n’est pas une expérience de fou en soi mais nourrir les daims et me faire suivre pour des biscuits restera vraiment un souvenir amusant 😍

Après avoir donné mes derniers biscuits, les daims ont finis par comprendre que je ne leur servais plus à rien et sont allés voir ailleurs. Et oui, pas de biscuits, pas de caresses mademoiselle la touriste 😭 Je me mis en quête de ma prochaine visite : le temple Todai-ji avec son bouddha de plus de 18 mètres ! Sur la route, je vis un mec se faire arracher son plan de la ville par un daim 😆 Apparemment, ce sont les messagers des Dieux, pas étonnant qu’ils soient aussi décontractés, personne ne leur fait de mal, bien au contraire 😏 Je caressais chaque daim qui croisait mon passage sur la route, ils étaient vraiment bonne pâte et se laissaient faire sans broncher.
Arrivés au temple, ouah, il est gigantesque 😱 En même temps, il faut bien que le bouddha tienne dedans haha Mais je ne m’y attendais pas, un des plus grands temples que j’avais vu jusque là. Arrivée à l’intérieur, le voilà le fameux bouddha… Encore plus grand que ce que je pensais, je suis limite sous le choc 😳 La statue était entourée de 2 autres statues en or, plus petites mais aussi très imposantes. Je fis le tour du temple plusieurs fois et pris le temps de garder ce bouddha gigantesque en souvenir car je savais que lorsque je reverrais les photos plus tard, ce ne serait vraiment pas la même chose 🤗

Je poursuivis ensuite ma journée par une visite au sanctuaire Kasuga taisha. Le trajet jusqu’au site ne fût pas extrêmement long mais le soleil tapait beaucoup alors je prenais mon temps pour éviter de me fatiguer et finir en nage à l’arrivée. Et la balade était en plus super sympa, cette journée me faisait vraiment du bien, c’est quand même le top d’alterner entre grandes et petites villes sur ce séjour. Le sanctuaire a comme particularité d’être décoré de lanternes alors quand une rangée de lanternes firent leur apparition le long d’une route, je me doutais que je n’étais plus très loin. Dans le sanctuaire se trouvaient effectivement des rangées entières de lanternes ! Celles en or étaient vraiment magnifiques 😍 Et ils ont mêmes aménagés une pièce noir où ils ont allumés plusieurs lanternes, un petit tour plutôt sympa.

Direction ensuite les jardins Isuien, qui se trouve sur la route du retour. Je paye ma place et une guide me propose de me faire une visite guidée. Bwof, je voulais juste marcher tranquillement et me reposer 🙃 Je fis une balade dans les jardins qui étaient, comme d’habitude au Japon haha, juste somptueux. Ce qui est bien c’est qu’à chaque visite de jardins ou parcs, je n’avais encore jamais été déçue, à me dire « Rololo, encore un parc, ils se ressemblent tous ! 😩 ». Non, vraiment, chacun de ces jardins a toujours été une très belle découverte et ils ont tous leur petite particularité.

14h, je réalise que je n’ai toujours pas mangé et marcher autant demande du carburant. Je me suis souvenue qu’en sortant du train, j’ai repéré à la gare un snack qui s’appellait « Vie de France« … Plutôt barré petit-déjeuner à priori, avec ces pains au chocolat et croissants entre autres, mais vous connaissez ce genre de moment où vous n’avez qu’une idée en tête et si vous mangez autre chose, ça va pas le faire ! Je repris donc la route vers la gare et craqua pour un pain au raisin, un croissant et un jus d’orange. Et ma foi, je me suis régalé !

J’ai fini cette magnifique journée, extrêmement reposante et qui m’a fait du bien au moral, par une sieste dans le train retour vers Kyoto ! Demain, retour à Tokyo 🙂

Prochain article : Direction Akihabara, le quartier geek de Tokyo, Ikebukuro et l’île d’Odaiba et son Gundam géant 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :